Marqueurs génétiques

Note 
Il existe des marqueurs spécifiques de maladies, comme les marqueurs pour le cancer du sein qui demandent un conseil génétique.  
Les marqueurs présentés ici sont construits pour évaluer des risques et non des cancers spécifiques.

MTHFR :  Le gène codant pour la MTHFR détecte une séquence d’ADN associée à une augmentation des concentrations sanguines en homocystéine, ce qui peut augmenter le risque de survenue prématurée de maladies cardiovasculaires, de thromboses et d’AVC.  Environ 10% de la population française est homozygote pour C677T. 

CARDIOgen : Le test analyse les polymorphismes impliqués dans le stress oxydatif, les troubles du métabolisme de l’homocystéine et des lipides, l’hypertension et dans la formation des thromboses.

CARDIOgen est recommandé en cas d’antécédents familiaux de maladies cardiovasculaires, de suspicion de maladie cardiovasculaire, de troubles du métabolisme de l’homocystéine ou des lipides et de l’hypertension artérielle.

LIPIDgen : LIPIDgen analyse les polymorphismes génétiques impliqués dans le développement de l’athérosclérose ainsi que ses causes sous-jacentes telles que les troubles du métabolisme des lipides.

LIPIDgen est recommandé aux personnes ayant des antécédents d’hypercholestérolémie familiale de type III ou d’athérosclérose ou à celles présentant des taux très élevés de HDL, de LDL ou de cholestérol total.

THROMBOgen : THROMBOgen analyse les polymorphismes génétiques impliqués dans l’hémostase, la formation de caillots sanguins et le métabolisme des folates. L’information obtenue permet de prendre les mesures destinées à diminuer le risque relatif de thrombose. THROMBOgen est indiqué en cas d’antécédents familiaux de thrombose, avant la prise d’un contraceptif oral, en cas d’avortements spontanés répétitifs et d’athérosclérose chez des personnes jeunes.

METHYLgen/OPTIMETgen : La méthylation est l’un des processus biochimiques fondamentaux qui se produisent en permanence dans toutes les cellules.  Elle est impliquée par exemple dans la régulation de l’expression des protéines, la modification des métaux lourds, la modification des neurotransmetteurs, la détoxification des xénobiotiques.