Vitamines

Note
Les vitamines sont des molécules qui ne sont pas synthétisées par le corps (sauf la vitamine D) et qui sont essentielles.  Elles jouent plusieurs rôles dans l’organisme.  Pour simplifier, nous donnons quelques fonctions parmi les plus importantes.

Vitamine A
Un déficit en vitamine A peut se manifester par une atteinte oculaire, une moindre résistance aux infections et/ou par une sécheresse de la peau.  Une intoxication chronique peut provoquer des troubles hépatiques. 

Vitamine E
Bon antioxydant et un nutriment pour le bon fonctionnement de nombreux organes, des nerfs et des muscles.  Un déficit peut se traduire par des signes neuromusculaires, hématologiques, immunitaires. 

Vitamine C
Bon antioxydant.  Elle est requise dans la synthèse du collagène et des globules rouges et contribue au système immunitaire.

Vitamine B12
Elle a un rôle antianémique, elle aide également à l'assimilation de l'acide folique (vitamine B9). Elle participe à la protection des cellules nerveuses.  Le déficit en vitamine B12 est une situation fréquemment rencontrée en pratique gériatrique à partir de 65 ans, et dans les régimes sans viande, lait, fromage, œuf (véganes).  En cas de déficit on peut observer une hyperhomocystéinémie.

Vitamine B9 (folates)
Les folates exercent une action de coenzymes dans de nombreuses réactions dont la synthèse de novo des purines nécessaires pour la synthèse de l’ADN.  Un déficit en folates entraîne une anémie.  Pendant la grossesse, un apport est crucial pour éviter la non-fermeture du tube neural. 

Vitamine B3– niacine+nicotinamide- PP
Les vitamines B aident le corps à convertir la nourriture (glucides) en énergie (glucose). La niacine est utile dans le processus de régulation des hormones liées au stress et améliore la circulation sanguine.  Les symptômes d'une carence légère sont l'indigestion, la fatigue, le vomissement ou la dépression. Elle peut être due à une grossesse ou à l’alcoolisme.

Vitamine B1 – Thiamine
Elle est indispensable à la transformation des glucides en énergie par le cycle de Krebs et est nécessaire au bon fonctionnement du système nerveux et des muscles. Elle est en effet indispensable à la transformation du pyruvate produit par la glycolyse et toxique pour le système nerveux.

Vitamine B2 - Riboflavine
La vitamine B2 joue un rôle important dans la transformation des aliments simples (glucides, lipides et protéines) en énergie. Elle intervient dans le métabolisme de réparation des muscles.

Vitamine B6 – pyridoxine+pyridoxal
Elle est nécessaire au bon fonctionnement cellulaire, en particulier le système nerveux et cutané.

Vitamine D (25-OH)
La 25-OH-vitamine D, qui regroupe D2 et D3 représente la réserve de vitamine D dans le corps provenant de la nutrition et de la production cutanée (sous l’effet du soleil).  La vitamine D agit sur plus de 200 gènes et est importante en particulier pour la formation de l’os, le système immunitaire, le fonctionnement du cerveau.

Vitamine H– Biotine– (Vitamine B7 ou B8)
La biotine est une coenzyme qui participe au métabolisme des acides gras, des glucides et des acides aminés, ainsi qu'à la biosynthèse des vitamines B9 et B12.  Elle est utile pour le maintien de la peau, des cheveux et des ongles.

Vitamine K1
La vitamine K1 joue un rôle indispensable dans la coagulation sanguine.  Elle intervient dans la maturation des facteurs de la voie endogène (facteur IX), de la voie exogène (facteur VII), du tronc commun (facteurs II et X), et  des protéines C et S, inhibiteurs de la coagulation.